DuoMem®

Principe

Le procédé DUOMEM consiste à utiliser la même membrane de filtration céramique pour le prétraitement de l’effluent brut et pour séparer l’eau traitée des boues du bioréacteur à membrane.

L’effluent brut passe une première fois sur les membranes céramiques afin d’être dégraissé. Là, on obtient un abattement important de la pollution de l’ordre de 90 %. Le reste de la pollution est traité dans un réacteur biologique aérobie : l’eau traitée issue de ce réacteur est séparée des boues biologiques par un deuxième passage sur les membranes céramiques. On obtient une eau traitée de qualité et conforme pour un rejet dans le milieu naturel.

Domaine d’application

Le traitement des effluents concentrés en pollution et chargés en huiles et graisses.

Avantages

Compacité :

En réduisant considérablement la taille du traitement biologique par le premier étage de prétraitement, cette solution est compacte. Par ailleurs, le DUOMEM utilise la même unité membranaire pour remplacer deux équipements encombrants que sont le dégraisseur et le clarificateur.

Performance de filtration :

Le fait d’alterner sur les membranes un produit brut et une biomasse améliore les performances de filtration. En effet, le passage régulier de la boue biologique a une action décolmatante sur les résidus d’effluent brut incrustés dans la membrane. Il en résulte des lavages moins fréquents et des débits de filtration plus importants.

Performance du dégraissage :

Performance du dégraissage supérieure à un flottateur classique et sans ajout de produits (floculant, coagulant, …).

Performance du traitement biologique :

Les performances du traitement biologique sont supérieures à un traitement biologique classique par clarificateur : les membranes céramiques de seuil 100 nm sont une barrière infranchissable pour les bactéries. Il n’y a donc pas possibilité de fuite de boue quelque soit la nature de la biomasse (décantable ou pas). De plus, l’eau traitée en sortie est exempte de toute matière en suspension (MES < à 1 mg/l).

Performance des membranes :

Les membranes céramiques sont particulièrement adaptées aux traitements d’effluents industriels, ceux-ci pouvant présenter une certaine agressivité vis-à-vis des membranes organiques. L’excellente tenue chimique des membranes céramiques permet de travailler dans des domaines extrêmes de température, de pH et de pression.

Longévité du procédé :

Ce procédé fonctionne depuis plus de 10 ans chez nos clients sans avoir subit de changement de membranes.

Les commentaires sont clos.